Les actualités de l'agence

Crédits D'impôt

Crédits D'impôt - 9 millions de foyers concernés par l'avance de crédit d'impôt Une très bonne no ...

Crédits D'impôt - 9 millions de foyers concernés par l'avance de crédit d'impôt Une très bonne nouvelle pour commencer l’année 2020 : c’est à partir du 15 janvier qu’une avance sur certaines réductions ou crédits d’impôt est versée à près de 9 millions de foyers fiscaux, soit approximativement 17 à 18 millions de Français. Cet acompte sur le crédit d’impôt concerne les dépenses engagées par les ménages en 2018 et déclarées au printemps 2019. La somme correspond à 60% du montant total du crédit, le solde étant versé au mois de juillet 2020. Ce qui va avoir pour effet de redonner du pouvoir d’achat aux ménages. Quels sont les crédits d'impôt éligibles à l'acompte ? Les réductions et crédits d’impôts concernés par cette avance sont notamment : Les dons versés aux associations et organismes d'intérêt général, les dépenses relatives à l’emploi d’un salarié à domicile,les frais de garde d'enfants,les frais d’hébergement en établissements pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad), les dépenses d’investissement locatif (Duflot, Pinel, Scellier, DOM, Censi-Bouvard) ou les cotisations syndicales. Vers une réduction d'impôt immédiate d’ici à 2022 Dans le cadre de l'examen du futur projet de loi de finances de la Sécurité sociale, les députés ont voté la "contemporanéisation" du crédit d'impôt pour les services à la personne. Fini le décalage de plusieurs mois entre la dépense et la faveur fiscale puisque cette réforme va synchroniser les deux mouvements de trésorerie : les frais des ménages vont être divisé par deux puisque l’avantage fiscal sera contemporain à la dépense. Par exemple : si une prestation coûte 25 €, le particulier ne paie plus que 12,50 € et la structure perçoit directement 12,50 € par l’organisme payeur (c’est le système du tiers-payant). En expérimentation dès juillet 2020 sur 2 départements (l’Ile de france et le Nord), ce dispositif, s’il s’avère probant, devrait être étendu à l’ensemble du territoire d’ici à 2022.

05 Mars 2020

Faire le ménage à la maison en mode “zéro-phyto”

A l’approche des élections municipales de mars 2020, toutes les municipalités font le point sur leu ...

A l’approche des élections municipales de mars 2020, toutes les municipalités font le point sur leurs initiatives en matière d’environnement et d’impact écologique. Aux nombreux plans développés par les pouvoirs publics s’ajoutent les engagements de citoyens et d’associations, tous soucieux de leur cadre de vie et de l’avenir de la planète. Le bel effort de Belfort : Afin de préserver la santé des Belfortains, les ressources en eau et la nature, la ville de Belfort s’est engagée dans la démarche “zéro-phyto” dès 2012 via des zones test dans différents secteurs de la ville. La mise en pratique de solutions alternatives a permis de stopper la dégradation de la qualité des sols et le retour d’une faune particulièrement utile à l’équilibre de la nature, comme les abeilles ou les oiseaux. Aujourd’hui, tout le monde s’accorde à dire que le retour de la nature en ville est aussi une réussite esthétique. Les communes invitent à présent les particuliers à orienter leurs efforts vers les pratiques quotidiennes de ménage ou de jardinage. 3 conseils pratiques pour une maison propre et saine : - Optez pour les éco-détergents : comme c’est le cas pour le jardin, il est essentiel de supprimer les produits chimiques dans la maison. Ils sont néfastes pour nos proches et pour la planète. Les produits naturels sont des alternatives très performantes et vous trouverez facilement beaucoup de conseils. - Renouvelez l’air de votre intérieur tous les jours : il est nécessaire d’aérer vos pièces de vie car des études récentes ont montré que l’air de la maison pouvait être plus pollué que l’air de l’extérieur. Alors, ouvrez les fenêtres même s’il fait froid ! - Nettoyez et purifiez les textiles de la maison : les housses de coussins, les rideaux et autres couvertures n’ont pas l’air d’être sales, mais les polluants et les acariens s’y installent provoquant des allergies. Ouvrez-vous aux conseils de professionnels : Il existe de nombreux professionnels certifiés qui sont engagés dans le secteur de la propreté ou de l’aide à domicile. Ils sauront vous présenter des services adaptés en toute circonstance et un personnel qualifié.

07 Février 2020

9 millions de foyers concernés par l'avance de crédit d'impôt

Une très bonne nouvelle pour commencer l’année 2020 : c’est à partir du 15 janvier qu’une avance sur ...

Une très bonne nouvelle pour commencer l’année 2020 : c’est à partir du 15 janvier qu’une avance sur certaines réductions ou crédits d’impôt est versée à près de 9 millions de foyers fiscaux, soit approximativement 17 à 18 millions de Français. Cet acompte sur le crédit d’impôt concerne les dépenses engagées par les ménages en 2018 et déclarées au printemps 2019. La somme correspond à 60% du montant total du crédit, le solde étant versé au mois de juillet 2020. Ce qui va avoir pour effet de redonner du pouvoir d’achat aux ménages. Quels sont les crédits d'impôt éligibles à l'acompte ? Les réductions et crédits d’impôts concernés par cette avance sont notamment : les dons versés aux associations et organismes d'intérêt général, les dépenses relatives à l’emploi d’un salarié à domicile,les frais de garde d'enfants,les frais d’hébergement en établissements pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad), les dépenses d’investissement locatif (Duflot, Pinel, Scellier, DOM, Censi-Bouvard) ou les cotisations syndicales. Vers une réduction d'impôt immédiate d’ici à 2022 Dans le cadre de l'examen du futur projet de loi de finances de la Sécurité sociale, les députés ont voté la "contemporanéisation" du crédit d'impôt pour les services à la personne. Fini le décalage de plusieurs mois entre la dépense et la faveur fiscale puisque cette réforme va synchroniser les deux mouvements de trésorerie : les frais des ménages vont être divisé par deux puisque l’avantage fiscal sera contemporain à la dépense. Par exemple : si une prestation coûte 25 €, le particulier ne paie plus que 12,50 € et la structure perçoit directement 12,50 € par l’organisme payeur (c’est le système du tiers-payant). En expérimentation dès juillet 2020 sur 2 départements (l’Ile de france et le Nord), ce dispositif, s’il s’avère probant, devrait être étendu à l’ensemble du territoire d’ici à 2022.

21 Janvier 2020

PROMOTION
DU MOMENT
demande de rappel demande de devis gratuit demande de rappel Devis gratuit call